• votre commentaire
  • La France n’achètera plus de pétrole à la Russie, c’est fini ! On va voir ce qu’on va voir.

    La France achètera du pétrole à l’Inde pour sanctionner la Russie.

    L’Inde achètera du pétrole à la Russie.

    L’Inde revendra ce pétrole à la France, appliquant en toute logique commerciale une marge bénéficiaire au passage !

    Les automobilistes et les industriels français contribueront à enrichir la Russie et l’Inde en payant toujours plus cher les carburants absolument indispensables au fonctionnement de notre économie.

    Si les responsables qui nous gouvernent avaient cessé leurs études au collège, ils n’auraient même pas eu à réfléchir pour conclure à la nullité d’une telle solution. Hélas, ils ont fait de grandes études et sont bardés de diplômes prestigieux les autorisant à nous prendre pour des imbéciles.

    Français, comprendrez-vous un jour prochain que nous sommes considérés comme des abrutis de bas étage, nous la France d’En-Bas, les « Sans-dents » et qu’il est temps de reprendre en main notre destinée.

    Commençons par déloger et renvoyer dans leurs foyers tous ces professionnels de la politique qui se font élire, ré-élire, re-ré-élire encore et encore, discourant démagogiquement sans résultats tangibles à la clé.

    Aux dernières législatives des petits nouveaux sont arrivés et se sont vite transformés en moutons obéissants, votant tout et n’importe quoi. DEHORS !!!

    Elisons de nouveaux venus à la politique sous réserve qu’ils aient le souci de protéger la souveraineté de la France et les libertés et la sécurité des Français et SURVEILLONS-LES !

    Comment ? La solution est simple, non violente, incontournable par « l’adversaire ».

    À suivre…

    Une solution qui pourra s’appliquer aux médias qui nous débitent une soupe insipide dictée par les subventionneurs ponctionnant nos impôts.

    Comment ne pas être excédés par l’irresponsabilité de ces individus considérant que le petit peuple ne vaut pas grand chose et n’a qu’un droit : SE TAIRE ! Nous sommes citoyens français et nous devons en être fiers. Les textes fondateurs de la Ve République nous confèrent des droits et des devoirs. Tout Français satisfaisant à ses obligations en se comportant en citoyen et contribuable honnête et respectueux des lois et règles qui régissent ce pays a le droit d’exprimer sa pensée et ses opinions quant à la façon dont il est considéré par les individus qui détiennent les pouvoirs législatif et exécutif de notre pays.

    Luttons intelligemment mais luttons de toutes nos forces contre cette agression de notre citoyenneté française.

    source : La Plume du Citoyen

    https://reseauinternational.net/petrole-russe-cest-termine/

    Pétrole russe? c'est terminé.

     


    1 commentaire
  • Malgré les déserts médicaux, des milliers de médecins interdits d’exercer en France:

    Alors que des médecins sont désespérément recherchés dans certaines zones rurales en France, des milliers d’entre eux attendent toujours de pouvoir exercer dans le pays.

    Malgré les nombreux déserts médicaux, des médecins étrangers souhaitant exercer en France ne peuvent pas travailler. La raison ? Leurs dossiers sont toujours bloqués en commission de validation. Cette situation ubuesque est relatée par le site de RMC, ce vendredi 3 juin, et concernerait des milliers de médecins étrangers. Ces derniers ont tous obtenu leurs diplômes de médecine en dehors de l’Union Européenne. Or, la loi santé de 2019 devait leur permettre d’exercer librement. Mais, leurs dossiers restent coincés en commission de validation au Centre national de gestion.

    Ils étaient ainsi plusieurs centaines à manifester devant le ministère de la Santé, cette semaine. Parmi eux, Abel Latif, qui a obtenu son diplôme de dentiste au Liban et a demandé à pouvoir exercer en France il y a plus d’un an.

    « J’ai complété mon dossier et il est endormi dans un tiroir. Je ne demande pas l’aumône, je demande mon droit. Avec les déserts médicaux, il y a une petite solution. Donnez le droit aux médecins étrangers d’y exercer, mais la solution, vous vous en foutez », a-t-il regretté auprès de nos confrères.

    3000 dossiers à étudier

    Alors que les hôpitaux menacent de fermer leurs portes aux patients par manque de personnel, ces médecins étrangers se retrouvent donc au chômage forcé ou bien contraints d’enchaîner des contrats précaires dans des établissements hospitaliers, sous la surveillance d’un supérieur. Selon les syndicats, sur les 4500 personnes qui ont déposé un dossier, il en reste 3000 à étudier. Or, selon le décret, tout doit être fait avant la fin de l’année. Un délai qui paraît difficile à tenir. Contacté par RMC, le ministère de la Santé a assuré qu’il allait étudier toutes les voies possibles pour accélérer la procédure et débloquer les dossiers.

    Des milliers de médecins empêchés d'exercer..

     

     https://reseauinternational.net/malgre-les-deserts-medicaux-des-milliers-de-medecins-interdits-dexercer-en-france/


    2 commentaires
  • L’UE explique pourquoi elle continue d’acheter du pétrole russe: Un embargo immédiat permettrait à la Russie de vendre son pétrole ailleurs et d’obtenir plus d’argent, selon Ursula Von der Leyen:

    L’Europe ne peut pas imposer un embargo immédiat sur le pétrole russe, a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen, car cela permettrait à Moscou de vendre son carburant ailleurs et éventuellement de gagner plus d’argent pour financer son offensive militaire en Ukraine.

    « Si nous coupons complètement, immédiatement, dès aujourd’hui, le pétrole [russe], le président [russe Vladimir] Poutine pourrait être en mesure d’amener le pétrole qu’il ne vend pas à l’UE sur le marché mondial, où les prix augmenteront, et de le vendre plus cher – ce qui remplirait ses coffres de guerre », a déclaré la dirigeante européenne dans une interview accordée à MSNBC en début de semaine.

    L’UE, ainsi que les États-Unis et plusieurs autres pays occidentaux, ont imposé des sanctions sans précédent à la Russie au cours des trois derniers mois en réponse à son opération militaire en Ukraine, que l’Occident considère comme un acte d’agression non provoqué..

    L’Union européenne a introduit cinq trains de sanctions jusqu’à présent et travaille sur un sixième train de mesures qui devrait inclure les détails d’une interdiction du carburant russe, notamment du pétrole. Selon Mme Von der Leyen, « les sanctions frappent durement l’économie russe », mais un embargo complet causerait de graves dommages à l’économie européenne.

    « Nous devons trouver un juste équilibre pour ne pas trop nuire à notre économie, car c’est le levier le plus puissant que nous ayons contre l’agression russe, l’agression de Poutine… Nous devons donc être très stratégiques dans la façon dont nous abordons ce sujet et il est donc aussi très important que nous réunissions le reste du monde pour vraiment nous assurer que nous épuisons ses coffres de guerre », a-t-elle déclaré.

    Néanmoins, Mme Von der Leyen a insisté sur le fait que la suppression de la dépendance à l’égard du pétrole et du gaz russes est l’un des principaux objectifs de l’UE à long terme, surtout si l’on considère les objectifs de transition écologique de l’Europe. Au début du mois, Bruxelles a présenté un nouveau train de mesures combinant ces deux objectifs, baptisé REPowerEU. Il prévoit de diversifier l’approvisionnement en gaz naturel russe au profit d’autres fournisseurs, par exemple en achetant du gaz naturel liquéfié (GNL) aux États-Unis, tout en encourageant les économies d’énergie et les investissements dans les énergies renouvelables telles que l’énergie éolienne, solaire, hydroélectrique et l’hydrogène.

    « Si Poutine a réussi quelque chose, c’est qu’il a perdu son meilleur client et que l’Europe ne reviendra jamais, et il nous a poussés – et c’est une bonne chose – dans la direction des énergies renouvelables », a déclaré M. von der Leyen.

    Source: RT.com

    https://arretsurinfo.ch/lue-explique-pourquoi-elle-continue-dacheter-du-petrole-russe/

    L'UE ne peut faire autrement...

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Le major de la 36e brigade des Forces armées ukrainiennes "Volyn" ne s'est pas débarrassé de son smartphone lorsqu'il a été fait prisonnier à Azovstal.

    Une nouvelle vidéo publiée par le ministère russe de la Défense montre l'apparition du major Sergei Volynsky ("Volyn") immédiatement après avoir quitté les sous-sols de l'usine. "Volyn" est présenté à ceux qui se rendent. Il est recherché.

    Vous pouvez voir que cet homme en tenue de camouflage est sorti, sur son épaule il avait un sac à dos avec des effets personnels. Dans la main est un téléphone portable. Ainsi, on peut affirmer que le major Volynsky, contrairement à beaucoup d'autres qui se sont rendus à Azovstal, ne s'est pas débarrassé du smartphone.

    Si la mémoire du gadget n'est pas effacée, il sera alors possible d'en trouver beaucoup pour l'enquête afin d'analyser plus avant les activités du major ukrainien lui-même et de ceux avec qui il était dans le bunker de l'usine, et avant cela, il a participé aux hostilités à Marioupol.

    La vidéo montre également d'autres prisonniers qui se sont rendus. Ce sont notamment des militants littéralement peints de tatouages. Parmi les images sur ces tatouages ​​figurent des symboles nazis, des symboles d'autres cultes destructeurs, des citations d'Hitler, etc. Tout cela sera attaché à ces affaires pénales, dont l'enquête est déjà en cours.

     

     https://fr.topwar.ru/196615-major-36-j-brigady-vsu-volyna-ne-izbavilsja-ot-svoego-smartfona-pri-sdache-v-plen-na-azovstali.html


    3 commentaires
  • Les « deux minutes de la haine » de la populace de Paris contre les pilotes alliés capturés.

    Dans cet extrait vidéo, la populace de Paris crache sa haine contre des pilotes US et britanniques capturés par les Allemands, qui les faisaient défiler dans un rituel semblable à celui des « Deux minutes de la Haine » du roman « 1984 » d’Orwell.

    C’était il y a huit décennies. Depuis lors, il semble que la violence symbolique demeure intacte en dépit des efforts surhumains de l’État français pour éliminer un potentiel de violence extrême prévalent dans le pays depuis ce que l’on désigne sous le terme de Révolution française, une des périodes les plus violentes de l’histoire.

    Cette violence dans les idées et dans les faits se déchargea sur les colonies sans aucune limite et sans contrepoids loin des yeux de la métropole et du monde durant des décennies. Après 1945, d’autres scènes de violences plus scandaleuses dont sont victimes des femmes soupçonnées ou accusées de collaboration et commises par d’ex-collaborateurs zélés défrayront la chronique. La Seconde Guerre Mondiale n’est pas terminée. Il n’y a aucune esthétique dans la violence.

     https://reseauinternational.net/les-deux-minutes-de-la-haine-de-la-populace-de-paris-contre-les-pilotes-allies-captures/


    2 commentaires
  • Conséquence des sanctions occidentales : Renault vend ses usines en Russie pour un rouble symbolique:

    Conséquence des sanctions de l’Occident contre la Russie, Renault vend ses 68 % de parts d’Avtovaz et Lada à Nami, qui dépend du ministère russe de l’Industrie et du Commerce, pour… un rouble symbolique. L’annonce arrive pile après la réélection d’Emmanuel Macron. Pourtant, dès fin mars, la décision avait été déjà provisionnée (2,2 milliards d’euros, soit l’investissement par Renault depuis 2013). Jusqu’à cette nationalisation, le marché russe représentait la moitié du résultat du groupe.

    Luca de Meo, PDG de Renault, a assuré qu’en cas de scission il gardera le contrôle de la partie électrique. Pour se centrer sur les véhicules électriques, Renault devra réduire sa participation à Nissan (43 %, soit 7,1 milliards d’euros). L’action Nissan a chuté. Nissan annonce par ailleurs cesser de produire des voitures sous la marque Datsun, dont les ventes ont chuté de 90 % en cinq ans. Renault a perdu 8 milliards en 2020. Depuis mi-février, l’action a dévissé de 39 %.

    Renault abandonne sa clientèle

    Renault s’oriente donc vers un public fortuné. Il a le choix entre la Megane E-Tech 100 % electrique Icoinic à partir de 40 900 € avec jantes en alliage diamantées, lame F1 gold et sellerie cuir riviera noir titane, et la modeste Zoe e-tech électrique à  32 100 € (modèle de base). La voiture de l’avenir sera, comme dans les années 50, symbole de luxe de quelques privilégiés. D’ailleurs, les riches resteront fidèles à Tesla, plus chère (40 000 € modèle de base), mais tellement plus chic, pour les parcours de moins de 500 km. Le jet privé est chaudement recommandé pour les longs parcours. Quant aux ex-Gilets Jaunes, ils n’auront qu’à aller travailler à vélo, et sans rechigner, hein !

    La « croissance » 0 avec Emmanuel Macron

    Avant l’élection présidentielle, les médias étaient plutôt optimistes : « La France tire la croissance de la zone euro en février 2022 » (Economie Matin). L’Insee constatait un taux de croissance du PIB de 0,3 % au  premier trimestre. L’élection étant passée,  patatras ! les titres sont unanimes : « Le PIB à 0% : l’économie française stagne au premier trimestre sur fond d’inflation et de guerre en Ukraine » (La Tribune, TF1) et l’Insee annonce : « L’activité économique française a stagné au premier trimestre 2022, avec une croissance nulle (0%). Ce ralentissement économique s’explique notamment par le recul de la consommation des ménages du fait de l’inflation croissante. »

    Pour un rouble symbolique


    https://lemediaen442.fr/consequence-des-sanctions-occidentales-renault-vend-ses-usines-en-russie-pour-un-euro-symbolique/

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  


    5 commentaires
  • Ce document est extraordinaire, vous pouvez avoir accès aux plus belles œuvres de tous les grands peintres,

     Soit en cliquant sur un tableau,

    Soit, et c'est fabuleux, en cliquant sur un nom dans les listes par ordre alphabétique !  

     à conserver soigneusement, car on peut y passer des heures, aucun musée du monde NE peut vous montrer tout ceci .

    http://www.mystudios.com/artgallery/


    5 commentaires
  • Pour être filmé par les caméras de télévision pendant qu’il vote dans sa ville, CASTEX a décidé de faire un aller-retour entre Paris et Prades en jet privé : 4460 kg de CO2 dans l’atmosphère, autant que ce qu’un Français émet en 6 mois…

    Le bon exemple

     

    Le bon exemple

     

    https://planetes360.fr/pour-etre-filme-par-les-cameras-de-television-pendant-quil-vote-dans-sa-ville-castex-a-decide-de-faire-un-aller-retour-entre-paris-et-prades-en-jet-prive-4460-kg-de-co2-dans-latmosphere-autant/


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires