• Entouré d’un cercle restreint d’une trentaine de personnes, Gérard Depardieu a été baptisé chrétien orthodoxe dans une cathédrale russe de Paris le 4 septembre, annonce Valeurs actuelles qui a assisté à l’événement.

    Le 4 septembre, l’acteur Gérard Depardieu, qui possède la nationalité russe depuis 2013, s’est converti à l’orthodoxie lors d’une cérémonie solennelle dans la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevsky, en plein VIIIème arrondissement de Paris, rapporte Valeurs actuelles.

    Gérard Depardieu
    Dans la première partie de la cérémonie, après les prières d’exorcisme, M.Depardieu a renoncé à Satan en soufflant et crachant sur ce dernier, raconte le média. Ensuite, il a dû affirmer par trois fois son union au Christ, ce qu’il a déclamé «avec enthousiasme et bon cœur», d’après le magazine qui évoque «ses gestes animés et parfois fantasques, inhabituels au sein d’une cérémonie orthodoxe». Il a prononcé également le Symbole de foi.

    Finalement, sous les «chants solennels du chœur et les prières des célébrants», l’acteur s’est fait «abondamment asperger le corps et la tête d’eau», ce qui a été accompagné par «des étreintes bruyantes et joyeuses».

    Le 5 août, la cathédrale a confirmé à Sputnik que la vedette y avait été baptisée.

    Quelles sont ses raisons?

    Interrogé par Valeurs actuelles dans la foulée, M.Depardieu a fourni de nombreuses raisons à cette conversion. 

    «J’étais le parrain d’une petite fille», aussi baptisée à ses côtés vendredi, a-t-il indiqué. Mais «son goût pour la liturgie orthodoxe» et ses «liens avec le clergé orthodoxe» y ont également joué un rôle important, précise Valeurs actuelles.

    Selon l’acteur, son père spirituel est le Père Tikhon Chevkounov, «grand voyageur» qui est aussi le confesseur de Vladimir Poutine et l’auteur de nombreux ouvrages. 

    Souhait de se convertir prochainement au judaïsme

    Gérard Depardieu, qui a été converti à l’islam à la fin des années 60 avant de passer par la suite au bouddhisme et à l'hindouisme, a indiqué souhaiter se convertir également au judaïsme, selon Valeurs actuelles.

    L’acteur s’est aussi exprimé sur le catholicisme: «j’ai beaucoup d’admiration pour Benoît XVI et Jean-Paul II, mais je n’aime pas la liturgie catholique, elle me fait c****».

    Invité dans l’émission Touche pas à mon poste le 28 août, le comédien est revenu sur ses relations avec certaines personnalités politiques, dont Vladimir Poutine et Emmanuel Macron.

    Il a affirmé n’avoir pas souhaité rencontrer le Président de la République mais a confié «rire beaucoup» avec M.Poutine. Il a également estimé qu’il «n’avait jamais vu un monstre devant» lui.

     


    1 commentaire
  • Une octogénaire séquestre une auxiliaire de vie car elle trouve le ménage mal fait.

    Venue faire le ménage le 16 septembre chez une octogénaire à Auxerre, une auxiliaire de vie s’est retrouvée coincée. Mécontente de son ménage, la femme âgée a fermé la porte à clé pour l’empêcher de quitter le domicile.

     
    Une femme de 81 ans a retenu contre son gré mercredi 16 septembre une auxiliaire de vie à Auxerre, dans l'Yonne. La cause: elle n’a pas apprécié la qualité de son ménage, rapporte France Bleu.

    L’incident s’est produit dans la matinée au domicile de l’octogénaire. Insatisfaite du travail effectué par l’employée, la femme a fermé la porte à clé pour l’empêcher de quitter l’appartement. Mais l’auxiliaire de vie a réussi à appeler la police.

    Arrivés sur les lieux, les fonctionnaires n’ont pas pu pénétrer chez la personne âgée. L'auxiliaire a finalement réussi à s’évader par une fenêtre avant de passer par-dessus la clôture avec l'aide des policiers. Personne n’a porté de plainte.

    https://fr.sputniknews.com/france/202009181044449590-une-octogenaire-sequestre-une-auxiliaire-de-vie-car-elle-trouve-le-menage-mal-fait/


    votre commentaire
  • Gros coup de gueule ce matin à l'antenne des Grandes gueules. L'éditorialiste Isabelle Saporta s'est emportée contre les prises de position et les mesures "à la con" de certains maires écologistes.

    En juin dernier, le parti Europe Ecologie Les Verts a connu une belle victoire historique pendant les élections municipales. Des grandes villes comme Lyon, Bordeaux, Strasbourg ou encore Poitiers passent au vert pour le plus grand bonheur des citoyens qui espèrent moins de pollution dans leur ville, des constructions durables ou encore plus de végétations. Mais voilà, depuis quelques jours certains maires EELV sont décriés par leurs prises de position et les mesures qu'ils souhaitent mettre en place. Le maire de Lyon, Grégory Doucet s'est insurgé contre le Tour de France en qualifiant cette course "machiste et polluante". Et le maire de Bordeaux s'est attaqué aux sapins de Noël. Pierre Hurmic vient ainsi de supprimer cet "arbre mort" dans sa ville pendant les fêtes de fin d'année. Une aberration pour Isabelle Saporta, qui a poussé un violent coup de gueule ce matin à l'antenne des Grandes Gueules.

    "Une idée à la con par jour"

    "Si ils ont une idée à la con par jour, on ne va pas s'en sortir en fait", a commencé à expliquer celle qui a tenté brièvement une aventure en politique avant de s'emporter : "Il y a un boulevard pour faire des réformes incroyables dans chacune de ces villes qui sont vraiment fantastiques pour végétaliser, pour faire de la construction en bois (...) et là, au lieu de s'engouffrer dans ces sujets-là, sur les sujets de pollution, sur les sujets de construction durable, sur la consommation thermique (...) Aujourd'hui, il y a du développement durable pour les forêts, tu peux faire beaucoup de choses".

    "Moi, j'en suis malade"

    "J'ai beau être écolo, je ne me reconnais pas là-dedans, je considère qu'ils sont caricaturaux, ça discrédite complètement le message. C'est nul, c'est vraiment de la petite communication de m*rde. D'être incapable de construire un beau message, mais moi, j'en suis malade. Ils viennent d'être élus, il y a des milliards de choses à faire et les mecs sont là à aller à la télé un jour sur deux pour parler du Tour de France, pour parler des sapins... Franchement, fermez vos gueules et travaillez", a conclu énervée la compagne de l'eurodéputé EELV, Yannick Jadot. Un avis tranché qui semble être partagé par l'ensemble des chroniqueurs du plateau.

    https://www.programme-tv.net/news/tv/260524-isabelle-saporta-semporte-dans-les-grandes-gueules-contre-les-maires-ecolos-une-idee-a-la-con-par-jour-fermez-vos-gueules-et-travaillez/

    Une idée à la con par jour


    1 commentaire

  • 1 commentaire
  • Les urinoirs écolos d'Anne Hidalgo fuient et inondent les trottoirs.

    Le procédé devait permettre de produire un engrais naturel. Personne n’avait toutefois pensé à… l’ombre des arbres.

    C’est probablement le comble pour un écologiste, le summum de l’ironie : faire installer une innovation technique aux vertus environnementales sans prendre en compte… les arbres avoisinants. C’est la mésaventure que rencontre la mairie de Paris, explique Le Canard enchaîné, reprenant une information du Parisien.

    « C’est beaucoup moins ensoleillé »

    En cause, des urinoirs « verts » installés sous le métro aérien, entre La Chapelle et Stalingrad. Le procédé doit permettre de recueillir l’urine des passants, puis de la transférer dans un réservoir de 1 000 litres grâce à des pompes alimentées à l’énergie solaire. Problème : au printemps et à l’été, les arbres situés à proximité - des platanes, pour être exact - font de l’ombre à l’installation. Les feuilles des végétaux ont tout simplement poussé… « On a décidé de l'emplacement des urinoirs en février. Il n'y avait alors pas une feuille sur les arbres. Maintenant, il y a un platane et c'est beaucoup moins ensoleillé », a expliqué au Parisien, Benjamin Clouet, l’un des fondateurs d’Ecosec, l’entreprise à l’origine de l’invention.

    Nombre de riverains sont donc excédés, incommodés par le flux d’urine qui s’écoule sur le trottoir et par l’odeur nauséabonde. « Je ne saurais dire si ça déborde ou si les mecs pissent à côté, en tout cas mon Dieu comme c'est crade et comme ça pue », juge ainsi, sur Twitter, un internaute, selon Le Parisien. « C'est beau l'écologie urbaine », s’amuse un autre. « Le déclin parisien ne s'arrêtera jamais », tempête encore un autre.

    https://www.valeursactuelles.com/societe/les-urinoirs-ecolos-danne-hidalgo-fuient-et-inondent-les-trottoirs-123


    1 commentaire
  •  


    votre commentaire
  • La ville de Forcalquier épinglée pour des “irrégularités” quand Castaner en était le maire.

    La chambre régionale des comptes a pointé la gestion douteuse des comptes publics de cette commune des Alpes-de-Haute-Provence entre 2014 et 2018. 

    Christophe Castaner épinglé pour sa gestion de la ville de Forcalquier. La chambre régionale des comptes a rendu un rapport, le 21 juillet dernier, que Le Monde s’est procuré, qui pointe des « irrégularités » dans la gestion des comptes locaux de cette commune des Alpes-de-Haute-Provence entre 2014 et 2018. L’ex-ministre de l’Intérieur en a été maire entre mars 2001 et juillet 2017, avant que son premier adjoint Gérard Avril ne lui succède quand il est entré au gouvernement en tant que porte-parole et secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement. 

    Des pratiques contraires au droit du travail

    Dans un document de 42 pages, l’administration régionale souligne notamment le « report systématique de congés non pris et des heures supplémentaires non récupérées ni monétisées » pour les agents municipaux de Forcalquier. En conséquence, la municipalité devait à ses agents « l’équivalent de 175 000 euros en congés non pris et reportés, et 92 000 euros en heures supplémentaires non récupérées », relaie Le Monde. En compensation, les fonctionnaires ont reçu un versement mensuel de leur indemnité de congés payés tout au long de leur contrat, ce qui est contraire au droit du travail. Contactée, la municipalité a justifié cette pratique en expliquant que cette indemnité était versée mensuellement car « les agents ne prenaient pas leurs congés ».

     https://www.valeursactuelles.com/politique/la-ville-de-forcalquier-epinglee-pour-des-irregularites-quand-castaner-en-etait-le-maire-122575


    1 commentaire
  • Pendant ses vacances sur les côtes portugaises, Marcelo Rebelo de Sousa est venu en aide à deux femmes qui ont perdu le contrôle de leur canoë, emportées par le courant. Des images de son intervention ont été relayées par la chaîne SIC.

    Le Président du Portugal Marcelo Rebelo de Sousa s’est jeté à l’eau pour porter secours à deux nageuses tombées d’un canoë alors qu’il était en vacances, indique la chaîne de télévision portugaise SIC.

    Pour promouvoir le tourisme intérieur, Marcelo Rebelo de Sousa se trouvait le 15 août sur la plage d’Alvor, dans la région de l’Algarve. En présence de nombreux journalistes à cette occasion, il est intervenu pour aider deux femmes emportées par le courant après que leur embarcation a chaviré.

    «Elles se sont retournées, ont bu la tasse et étaient incapables de faire demi-tour, de remonter ou de nager à cause de la force du courant», raconte Marcelo Rebelo de Sousa devant les caméras.

    Le Président a appelé à être prudent en canoë, même avec un gilet de sauvetage, car il est difficile de regagner la terre ferme.

    Le chef de l’État en short

    Il plonge pour les sauver

     Port du masque et distanciation.

    On est pas prêt de voir notre poudré national en faire autant!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Au lendemain de la catastrophe de Beyrouth, Macron s’est précipité sur place pour rencontrer le peuple libanais et constater les dégâts. Adoptant, en cela, une posture mitterrandienne : le Président socialiste avait derechef pris l’avion pour se rendre sur les lieux de l’attentat du Drakkar, en 1983. Sauf que cet attentat visait l’armée française, et le Président avait ainsi accompli avec majesté son devoir de Président, comme tous les partis l’avaient salué à l’époque (et jusqu’au FN de Jean-Marie Le Pen).

    Dans la situation présente, rien ne s’imposait. D’autant que Macron a largement outrepassé le cadre de sa fonction en pointant sur place les manquements du gouvernement libanais, alors même que les circonstances du drame sont encore assez floues : l’éventualité d’un attentat ne peut être écartée. Dans ce cas, en quoi le gouvernement libanais pourrait-il être tenu pour responsable du drame ? N’y a-t-il pas de la précipitation déplacée de la part de notre Président ?

    Pour éclairer sous un autre angle les circonstances de cette suractivité présidentielle, il serait peut-être bon de rappeler certains faits, assez mal connus du grand public. Dans mon dernier livre, OPA sur l’Élysée, je révélais que parmi les 1.800 grands donateurs qui ont contribué à sa campagne de 2017 en lui apportant 9 millions d’euros, 180 étaient des Libanais : les virements partaient directement de comptes bancaires ouverts dans ce pays. Par ailleurs, , ancien du groupe Altice (groupe de Patrick Drahi propriétaire de SFR, BFM TV et RMC) et franco-libanais de nationalité, faisait partie de l’équipe de campagne du candidat Macron et était notamment chargé de la collecte de fonds.

    On peut alors tout de même s’interroger sur l’empressement d’ à venir sur place, et surtout à humilier le président Aoun et le gouvernement, se poser en solution de recours si les choses n’avançaient pas comme il le souhaite : une telle posture a été largement dénoncée comme du néocolonialisme dans la presse française, mais également libanaise.

    On nous dira que Macron a déjà souvent, par le passé, fait preuve d’une attitude cavalière à l’endroit des dirigeants étrangers sur leur propre sol : voir la visite au Burkina Faso, en 2018… On ne peut, aussi, tout à fait oublier ses liens avec des intérêts privés, qui l’ont puissamment soutenu en 2017.

    https://www.bvoltaire.fr/les-etranges-relations-de-macron-avec-le-liban/


    1 commentaire

  • 1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires