• Benalla bis, dans l'Allier

    Il y en a vraiment qui ne s'emmerdent pas...

     

    Le directeur de cabinet du maire de Montluçon (Allier) et du président de Montluçon communauté, Yves Lasmartres, a été suspendu de ses fonctions par l'édile et le président de l'agglomération, dans l'attente des suites de la procédure judiciaire à son encontre, rapporte Europe 1. "Dans l’attente des résultats, de l’enquête judiciaire, le maire et le président de l’agglomération ont conjointement décidé la suspension administrative par arrêté du directeur de cabinet.", annoncent les deux élus, Frédéric Laporte et Daniel Dugléry, dans un communiqué paru hier. 

    En vacances en famille en Gironde, Yves Lasmartres avait été contrôlé par une patrouille de police sur le parking de la Dune du Pilat avec une voiture dotée d'équipements réservés à la police nationale. Garé sur une place réservé aux bus, le véhicule arborrait une plaque "police" sur un pare soleil déplié, ainsi que des "feux de pénétration", sorte de répétiteurs de gyrophare bleu dans la calandre. 

    Entendu au commissariat d'Arcachon, Yves Lasmartres explique qu'il a le droit d'utiliser ce véhicule, et que deux autres voitures de la mairie de Montluçon ont aussi ce dispositif. Or, la pratique constitue un délit passible d'un an de prison et de 15 000 euros d'amende, d'après l'article 433-14 du code pénal. Le directeur de cabinet a écopé d'une contravention pour stationnement interdit. Suite à l'audition, le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête pour "usurpation de fonction".

    Interrogé par le journal La Montagne, le président de Montluçon Communauté assure qu’il ignorait que son directeur de cabinet disposait de cet équipement illicite. Cette pratique avait été interdite par l'ancien maire, précisent les élus de l'Allier dans leur communiqué. Frédéric Laporte et Daniel Dugléry expliquent que leur directeur de cabinet leur a adressé un mail lundi soir, dans lequel il justifie l'usage de la voiture de service en question et reconnaît "la présence irrégulière d'un plaque «Police» dans le véhicule". Ils précisent que si l'infraction est confirmée par l'enquête judiciare, Yves Lasmartres sera immédiatement sanctionné. 

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/08/15/97001-20180815FILWWW00021-montlucon-le-directeur-de-cabinet-de-la-mairie-suspendu-de-ses-fonctions.php

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Août à 18:42

    ... mais non, pas de corruption dans notre beau pays !!!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :