• Excès de vitesse

     

    Un robot-tondeuse a signalé à son propriétaire qu'il était "parti" sur la route départementale ce dimanche 28 mai en Indre-et-Loire. Drôle d'affaire qui était en fait un vol.

    Une tondeuse autonome qui circule sur une départementale alors qu'elle est censée tondre la pelouse, c'est possible ? C'est ce qui s'est passé ce dimanche à Tours en Indre-et-Loire. Un robot-tondeuse a signalé à son propriétaire qu'il était parti sur la route départementale : il ne s'agissait pas d'une escapade mais du vol de l'engin, en route vers la Nièvre, a annoncé mardi la gendarmerie d'Indre-et-Loire sur sa page Facebook.

    Dimanche vers 20 h, un quadragénaire résidant dans la Nièvre avait aperçu ce robot-tondeuse, d'une valeur de 5 000 euros, en action dans l'enceinte d'une société de Pernay (Indre-et-Loire), expliquent les gendarmes. Après avoir découpé le grillage, l'homme s'empare de l'appareil et le met dans son véhicule. Ce que le voleur ne savait pas, c'est que ce robot-tondeuse haut de gamme est muni d'un GPS. L'engin signale aussitôt qu'il a quitté sa zone d'action et qu'il circule à 90 km/h sur la départementale.

    Avertie, "la victime suit donc son bien à la trace et alerte les gendarmes", qui ont appréhendé le voleur. "Ce jardinier amateur a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel de Tours. Peut-être sera-t-il condamné à un travail d'intérêt général dans les espaces verts?" suggèrent les gendarmes sur leur page Facebook.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Juin à 16:56

    hé bé..!  yes !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :