• La fermeté (selon Collomb)

    Dans la nuit du 11 au 12 mai, le commissariat de Champigny a été la cible de tirs de mortiers, de cocktail Molotov et de feux d’artifices lancés par plusieurs dizaines d’individus. Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.  

    Le commissariat de la ville de Champigny (Val-de-Marne) a été le théâtre de violences au cours de la nuit du 11 au 12 mai. Selon une source policière, une cinquantaine de personnes résidant à la cité Bois l'abbé ont lancé peu avant minuit des projectiles incendiaires sur le commissariat. Après avoir appelé des renforts, les policiers visés ont répliqué en procédant à des tirs de flash-ball et de grenades lacrymogènes.

    Dispersés, les individus dont certains étaient munis de barres de fer, ont ensuite saccagé un arrêt de bus, incendié deux véhicules et plusieurs poubelles. Après l’intervention des pompiers, la police a pu sécuriser le périmètre et faire revenir le calme vers 1h30 du matin.

    Une personne présente à proximité de l'endroit où ont eu lieu les heurts a diffusé une vidéo qui a été relayée sur les réseaux sociaux.

     

    https://twitter.com/ItsSomanythingx/status/995102717545799686


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mai à 12:09

    ... je pense que la limitation à 80 km/h va régler tout cela...!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :