• Officiellement suspendu

    Officiellement "suspendu", c'est pourtant l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron qui a assuré le transfert du fameux trophée de l'Élysée jusqu'aux services de police.

    A chaque rentrée, de nouvelles actualités, de nouvelles affaires mais force est de constater que celle d'Alexandre Benalla n'est pas prête de trouver sa conclusion. Lundi 3 septembre en effet, l'émission "Quotidien" (TMC) a révélé que l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron, censé être suspendu de ses fonctions, a été le principal artisan de la réception de l'équipe de France de football à l'Elysée, au lendemain du sacre des Bleus en Russie.

    Si l'on savait déjà qu'Alexandre Benalla était présent dans le bus de la bande à Didier Deschamps, l'émission de Yann Barthès révèle le contenu de la déposition qu'un policier membre du dispositif a effectué devant l'IGPN, la police des polices. Selon ce témoin, le garde du corps déchu était à ce moment "en lien direct" avec le chef de l'État pendant le défilé, rapide, des Bleus sur les Champs-Élysées. Une liaison téléphonique, rapporte le Huffington Post, qui servait à "caler le timing", assure cet officier de police. Mais ce n'est pas tout.

    Dans sa déposition, un autre policier interrogé par l'IGPN indique que c'est Alexandre Benalla qui, trois jours après la victoire de l'Équipe de France, lui a apporté le trophée dans son bureau, avant d'en assurer le transfert jusqu'au siège de la Fédération française de football;

    Les explications de "Quotidien" ici :


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :