• Curieusement, pendant que Macron et ses acolytes plument les retraités … ces "nantis" qui ont eu le tort de bosser... personne n'évoque plus " l'exemple allemand " !!!
     
    Exemple allemand
     

    votre commentaire
  • Les images de deux caméras de surveillance lors de l'effondrement du viaduc Morandi ont été révélées par les enquêteurs de la "Guardia di Finanza".

    L’enquête sur l'effondrement du viaduc Morandi à Gênes, mardi 14 août, se poursuit. La "Guardia di Finanza", la police financière italienne, a diffusé des images du moment où l’ouvrage autoroutier s’effondre.

     

    Cette vidéo provient de deux caméras de surveillance situées sous le pont Morandi, révèlent nos confrères de La Dépêche du Midi. Elles se trouvaient dans un centre de gestion des ordures ménagères.

    Un épais nuage de poussière

    La première séquence montre une route empruntée par de nombreux véhicules, lorsque la chaussée du pont située 40 mètres plus haut s’écroule. Les débris s'effondrent sur la route où quelques secondes auparavant une camionnette de nettoyage s’était engagée. La poussière envahit l'écran.

    La deuxième séquence montre à nouveau un petit camion de nettoyage circuler. Un employé traverse la rue en courant sous la pluie. Une poignée de secondes plus tard, l'ouvrage s'écroule. Un rescapé surgit du nuage de poussière en courant. Deux agents de l'entreprise de nettoyage sont décédés dans la catastrophe qui a fait 43 morts au total.

    https://www.midilibre.fr/2018/08/21/genes-leffondrement-filme-par-deux-cameras-de-videosurvaillance,4679900.php

     


    votre commentaire
  • Nagasaki


    votre commentaire
  • Etiquetage des fruits: significatrion

     

    Bon à savoir

     

     1- Si l'étiquette comporte 4 chiffres commençant par 3 ou 4 cela signifie :

     
    que le fruit a été cultivé en culture intensive, à savoir avec des engrais chimiques.
     
    2- Si le produit dispose de 5 chiffres, commençant avec le numéro 9, cela signifie :
     
    que le produit a été cultivé de façon traditionnelle, sans pesticides et sans fumier.
     

    3- Si le produit dispose de 5 chiffres, dont le premier numéro est le 8:
     
    le produit a été génétiquement modifié.
     
    Par conséquent, soyez extrêmement prudent lorsque vous achetez vos produits la prochaine fois que vous ferez des courses !

    1 commentaire
  • 30 juillet 1940, création des chantiers de jeunesse.

     

    30 juillet 1940, création des chantiers de jeunesse.


    1 commentaire
  • C'était la libération de Jérusalem par les Croisés, une des plus belles manifestations de l'âme française.

    C'était un 15 juillet...

     

    C'était un 15 juillet...

     https://www.contre-info.com/cetait-un-15-juillet-la-prise-de-jerusalem-par-les-croises#more-28660


    votre commentaire
  • C'était un 13 juillet...

     

    C'était un 13 juillet...


    votre commentaire
  • À l'origine, l'Aurillacoise est une vieille mélodie. Mais, sous la plume de Jeff Chalaffre et chantée par Kevin Quicke, les inséparables de Wazoo depuis plus de vingt ans, elle est devenue un hymne de fin de concert. Le clip a été présenté, mardi 3 juillet... à Aurillac, évidemment.

    Mais qui peut bien se cacher derrière cette Aurillacoise, chantée au stade de Jean-Alric jusqu'au Mexique, chantée « toujours debout même dans la tourmente », ou encore « dans la joie dans l'extase » ?

    Première réponse : « C'est une vieille mélodie, j'ai retrouvé ce thème que je ne connaissais pas. Je l'ai réécrite en gardant le côté ternaire. Comme elle s'appellait l'Aurillacoise, nous avons gardé le titre, et cela donne une mélodie qui résonne aux quatre coins du Cantal », explique Jeff Chalaffre, auteur et compositeur. Et dans le texte, il est parti « comme j'imaginais la Marseillaise cantalienne, une chanson de veillée, au puy Mary avec les vaches. Une musique qui accompagne la vie des Cantalous. »

    « Il y a ici cette valeur des anciens. Les gens partent du Cantal, mais y reviennent ».

    https://www.lamontagne.fr/aurillac/art-de-vivre-bien-etre/cantal/2018/07/05/mais-qui-se-cache-derriere-l-aurillacoise-le-dernier-clip-de-wazoo_12913967.html

     


    1 commentaire
  •  çà pourrait barder...

    http://video.lefigaro.fr/figaro/video/la-carte-du-tour-de-france-2018-en-video/5612874669001/

    Bien que le départ du Tour de France ne soit donné que le 7 juillet prochain à Noirmoutier, le duel entre Romain Bardet et Chris Froome a déjà commencé. Lors d’une interview accordée au quotidien belge Het Nieuwsblad, le Français a de nouveau attaqué le quadruple vainqueur de l’épreuve en raison de son contrôle anormal au salbutamol effectué en septembre dernier lors de la Vuelta lors de laquelle le Britannique s’était déjà imposé. «Si j'étais dans sa position, je n'envisagerais tout simplement pas d'être au départ du Tour de France et j'aurais honte de me retrouver lié à une telle affaire», a déclaré le troisième de la dernière «Grande Boucle». «Mais tout le monde réagit différemment et le fait est que le règlement autorise Froome à s'aligner en course. Tout le monde, lui y compris, veut que ce dossier se règle vite», a ajouté l’Auvergnat.

    Cette «affaire» évoquée par Bardet a débuté en décembre dernier lorsqu’un contrôle antidopage de Chris Froome présentant un taux «anormal» au salbutamol a été révélé. L’échantillon prélevé a indiqué que le leader de la Sky présentait un taux doublement supérieur à la normal de cette substance autorisée uniquement sur traitement médical afin de soigner l’asthme dont souffre le Britannique. Quelques semaines plus tard en janvier, Bardet attaquait déjà celui que l’on appelle «le kenyan blanc» lors d’un entretien accordé à L’Equipe. «J'ai du mal à imaginer qu'un coureur avec cette dose de salbutamol puisse être blanchi. Sinon pourquoi mettre des seuils ? (...) J'espère une enquête indépendante devant laquelle Froome rendra des comptes, pour faire toute la lumière, et un verdict indépendant. Je regrette que les règlements ne prévoient pas une mise à l'écart provisoire de la compétition en attendant le résultat (…) Je veux bien croire à la bonne foi de Chris Froome, mais quand le seuil est dépassé, les règlements prévoient une sanction. On ne peut plus se permettre de permissivité», avait-il rappelé.

    Plus récemment, la victoire, obtenue à l’arrachée par Froome lors du Giro en mai dernier, a une nouvelle fois jeté un malaise sur le cyclisme mondial. Devancé de plus de trois minutes à trois jours de l’arrivée à Rome par ses rivaux, l’ancien coureur de la Barloworld avait alors attaqué et réalisé une échappée solitaire de 80 kilomètres en creusant l’écart sur l’ensemble de tous ses poursuivants. Une performance régulièrement comparée à celle de Floyd Landis à Morzine en 2006 (quelques mois plus tard, l’Américain avait été rattrapé par la patrouille…). Cependant, pour Bardet, ce retournement de situation s’explique par un niveau moins élevé sur le Tour d’Italie. «Chaque équipe envoie ses meilleurs hommes (sur le Tour), les leaders ont plus de soutien, donc la probabilité de tout renverser en une étape est moins grande.» Toujours est-il que la venue de Chris Froome sur les routes françaises ne risque pas de faire l’unanimité et notamment auprès des spectateurs tricolores déjà hostiles à Froome l’an passé avant même la divulgation de ce contrôle anormal.

    Tour de France 2018


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique